Club Confédéré et Fédéral de France Forum Index

Club Confédéré et Fédéral de France
Le forum du CCFF sur la guerre de sécession ( Civil war ) : Histoire, reconstitution, films, BD, jeux, figurines ...

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

exécution d'un déserteur

 
Post new topic   Reply to topic    Club Confédéré et Fédéral de France Forum Index -> HISTOIRE -> HISTOIRE MILITAIRE -> La vie du soldat
Previous topic :: Next topic  
Author Message
The Spy
.

Offline

Joined: 03 Feb 2010
Posts: 7,267
Localisation: .
intérêt(s) pour la CW: .

PostPosted: Tue 16 Feb - 11:57 (2010)    Post subject: exécution d'un déserteur Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?





L'exécution de William Henry Johnson, soldat de la Compagnie D du 1er Régiment de cavalerie de New York, eu lieu le 13 Décembre 1861. Il avait été reconnu coupable de désertion.

S'expliquant sur les faits, il déclara :

"Je n'avais jamais eu la moindre intention de déserter, avant ces quelques minutes qui ont précédé notre avance sur les lignes ennemies, et voici de quelle manière j'ai quitté les rangs :

J'étais à l’avant-poste, et après le dîner, alors que je brossais et nettoyais mon cheval, j'ai eu l'idée, l'envie, de rejoindre la première maison sur la route de Braddock pour y demander un verre de lait.

Alors que je me dirigeais vers la maison, j'ai croisé un homme et un garçon.

J'ai demandé à l'homme s'il accepterait de me donner un peu de lait ; Il m'a répondu qu'il n'en avait pas. Je lui ai demandé s’il savait où en trouver ; Il m'a dit qu'il n'en savait rien, mais que j'aurais certainement plus de chance d'en trouver en allant plus loin.

Je lui ai répondu qu'il serait dangereux de continuer, mais il m'a fait observer qu'aucun rebelle n'avait été vu dans cette région depuis un bon bout de temps.

C'est alors que j'ai eu l'idée de déserter.

Je pensais que je pourrais me faufiler jusqu'aux avant-postes confédérés, franchir les lignes ennemies et aller voir ma mère à la Nouvelle-Orléans.

J'avais dans l'idée d'y séjourner quelques semaines avant de revenir au Régiment, peut-être avec quelques informations précieuses.

[...]

Je n'ai jamais eu l'idée de passer chez les rebelles, et encore maintenant, je préfère pendre à un arbre que d'aller rejoindre l'armée Sudiste. J'ai agi sur l'impulsion du moment.

[...]

Alors que je chevauchais sur la route de Braddock, à quelques miles au-delà de nos postes de garde, je suis soudainement tombé sur le colonel Taylor et ses scouts du 3ème de cavalerie du New Jersey.

J'ai d'abord cru qu'il s'agissait de rebelles et j'ai tellement eu peur que je ne savais plus quoi dire.

Toutefois, je lui ai demandé :
" À qui ai-je l'honneur ?"
" Nous sommes l'ennemi".
" Alors je ne crains rien"
" Pourquoi?" me demanda-t-il.
" Parce que nous sommes du même camp... Je suis un rebelle aussi...je vais à la Nouvelle-Orléans pour voir ma mère."


Mr. Green  trop cool l'excuse !!

Comme je venais des positions Yankees, il m'a demandé où étaient dissimulés les avant-postes Nordistes et si je pensais qu'il était possible de capturer un garde.

Je lui ai répondu qu'il ne pourrait pas, à cause du trop grand nombre de soldats postés un peu partout.

Ensuite, l'un des scouts me demanda de quel genre d'armes disposaient les soldats de Lincoln, et au même moment me dit: "Laisse-moi voir ton arme."

Je lui ai remis mon revolver, le colonel Taylor le prit, l'observa et me dit : "Démonte, ou je te fais exploser la cervelle !"

J'étais effrayé.
J'ai démonté, remis ma ceinture et mon sabre, tandis que dans le même temps ses scouts fouillaient mes poches.

Ensuite, ils m’ont attaché les mains et m'ont ramené au camp, sous la surveillance de trois hommes, en plus d'un autre qui avait récupéré mon cheval.





La condamnation




Johnson a été dûment jugé par une cour martiale et a été déclaré coupable de désertion. Le lieu choisi pour son exécution fut un grand champ près de Fairfax Seminary.

Le cortège funèbre fut conduit par le prévôt du Régiment, suivi de 4 clairons et de 12 hommes constituant le peloton d’exécution. Ce peloton se composait d’un homme de chaque compagnie du régiment, sélectionné par tirage au sort.

Suivait ensuite un cheval tirant un chariot dans lequel avait pris place le condamné qui "présentait un aspect triste".

La compagnie C du Régiment formait l'escorte qui terminait ce convoi.

Les armes du peloton avaient été chargées sous le contrôle du Marshal, et comme le veut la coutume, l'une des douze était chargée d'une cartouche à blanc de sorte que chacun des hommes du peloton puisse garder bonne conscience et se dire qu'il n'avait pas tué le malheureux.

Le cercueil, qui était en bois de pin, sans inscrïption.

Johnson était habillé de son uniforme de cavalerie, de son manteau noir et de ses gants. Il était réconforté par le Père Mc Afee, qui était en constant dialogue avec lui.

En arrivant sur le site de l’exécution, les 4 clairons et l'escorte se mirent en place et Johnson descendit du chariot. Il prit place à côté de son cercueil qui venait d’être disposé au sol.

Lecture fut faite de l’ordre d’exécution. Johnson se tenait droit, son chapeau sur sa tête, fixant le sol du regard.

A l’issu, Johnson exprima le désir de dire quelques mots avant d’être fusillé :
"Boys, je demande pardon à Dieu Tout-Puissant et à mes camarades pour ce que j'ai fait ; Je ne savais pas ce que je faisais. Puisse Dieu me pardonner...Puisse le Tout-Puissant vous garder de ces péchés."

Puis il reprit place à côté de son cercueil afin que le Marshal et l’aumônier puissent commencer à le préparer pour la sentence. Soudainement trop faible pour se tenir debout, Johnson dût s’asseoir sur son cercueil afin qu’on lui bande les yeux.

Tout étant prêt, le marshal agita son mouchoir comme pour donner le signal, et les coups de feu se firent entendre. Johnson ne bougea pas, gardant sa  position assise pendant plusieurs secondes, puis il glissa le long de son cercueil.



Mais Johnson était encore en vie, si bien que les 4 hommes de réserve durent finir le travail, avant que l’on fasse défiler l’ensemble du Régiment devant la dépouille sanglante du malheureux condamné.



A l’issue de cette exécution, 2 hommes du peloton d’exécution furent mis aux arrêts. Il fut constaté qu’ils n’avaient pas ouvert le feu sur Johnson.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Back to top
ccffpa
COMMANDANT SUPREME

Offline

Joined: 01 Feb 2010
Posts: 7,167
Localisation: 78
intérêt(s) pour la CW: tout !

PostPosted: Tue 16 Feb - 16:15 (2010)    Post subject: exécution d'un déserteur Reply with quote

il semble que son nom soit Johnston et non Johnson mais il est parfois orthographié ainsi ...
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

la bonne cause ? c'est celle pour laquelle on se bat !
Back to top
Fortyniner
BRIGADIER GENERAL
BRIGADIER GENERAL

Offline

Joined: 10 Jan 2012
Posts: 1,949
Localisation: Aux confins du Calvados et de la Manche
intérêt(s) pour la CW: Tout ce qui s' y rapporte

PostPosted: Wed 30 Oct - 19:22 (2013)    Post subject: exécution d'un déserteur Reply with quote

Ce doit être terrible de devoir faire feu sur un camarade surtout si on le connaît bien...
On comprend ceux qui ont volontairement raté la cible...
La désertion est grave, mais que dire des soldats ayant changé de camp, en particulier
lorsqu'ils ont livré à l'ennemi des renseignements importants...
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

"When you have to shoot, shoot ! Don't talk !"
"Tuco" (Eli Wallach) in the movie "The good, the bad and the ugly)...
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Club Confédéré et Fédéral de France Forum Index -> HISTOIRE -> HISTOIRE MILITAIRE -> La vie du soldat All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  
Upload images

Index | Create free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group