Club Confédéré et Fédéral de France Forum Index

Club Confédéré et Fédéral de France
Le forum du CCFF sur la guerre de sécession ( Civil war ) : Histoire, reconstitution, films, BD, jeux, figurines ...

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Harvey |....................[Mascotte]

 
Post new topic   Reply to topic    Club Confédéré et Fédéral de France Forum Index -> HISTOIRE -> PETITES HISTOIRES DE L' HISTOIRE -> Les bêtes de guerre
Previous topic :: Next topic  
Author Message
The Spy
.

Offline

Joined: 03 Feb 2010
Posts: 7,267
Localisation: .
intérêt(s) pour la CW: .

PostPosted: Sun 9 Sep - 10:56 (2012)    Post subject: Harvey |....................[Mascotte] Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?



Harvey, le bulldog, était la mascotte favorite du 104ème Régiment des volontaires de l’Ohio, unité qui compta une multitude d’animaux dans ses rangs. Le 104th Ohio Volunteer Infantry joua un rôle remarquable lors de la bataille de Franklin, en 1864, où ce chien fut blessé, et où six combattants reçurent la Medal Of honor pour avoir capturé onze drapeaux ennemis.





Le 104ème Régiment d’infanterie fut levé dans le nord Est de l’Ohio le 30 août 1862.

L’enthousiasme à l’époque était tel, que la petite ville de Wellsville, dans le Comté de Columbia, avait fournit à elle seule la totalité des recrues qui allaient former plus tard la Compagnie F.

Au sein de cette joyeuse troupe, on trouvait un petit chien du nom de "Harvey" qui passait déjà pour un vétéran, lui qui comptait plus d'années de service actif que tous ces nouveaux camarades nouvellement engagés. En effet, HARVEY était arrivé dans ce Régiment en suivant le 1st Sergent Daniel M. Stearns, qui avait servi auparavant presque 14 mois en 8ème Régiment de réserve de Pennsylvanie. Il avait accompagné son maître, depuis la Pennsylvanie en traversant les plaines de Virginie où, selon certaines sources, il aurait reçu ses premières blessures. (Aucune certitude)

Au cours du mois de novembre 1862, le sergent Stearns fut promu au grade de second Lieutenant. C’est à partir de cette époque que Harvey porta ce collier qui allait ajouter à sa notoriété et sur lequel était apposée une plaque de cuivre. On pouvait y lire : je suis le chien du Lieutenant Stearns ; De qui êtes-vous le chien ?


 
 
 
Le 14 février 1864, le capitaine William Jordan, de la compagnie K, écrivit ses enfants pour leur décrire la variété d’animaux que comptait le Régiment. Harvey et un autre chien nommé "colonel" y étaient décrits comme des "vieux chiens soldats" qui "se choisissaient une tente lorsqu’ils voulaient passer la nuit, ou accompagnaient les sentinelles pour monter la garde…c’était au choix". Un troisième chien, Teaser, fut rapporté au début de l’année 64. 
 
Rien d’étonnant alors à ce que le Régiment reçoive, plus tard, le surnom de " Barking Dog Regiment "  le Régiment du chien qui aboie. 
 
 
Une anecdote : 
 
Le lieutenant-colonel Oscar Sterl était le fier propriétaire d'un écureuil qui avait pour habitude de déambuler dans le camp et "grignoterait même les oreilles d'Harvey et de Colonel." 
 
Un jour, le chien Teaser,qui bien évidemment ignorait le statut privilégié de l'écureuil reconnu comme animal de compagnie, décida de lui faire la chasse. Il n'en fut arrêté que par l'intervention de Harvey, qui saisit délicatement l'écureuil dans gueule pour le porter en un lieu sûr. Le sauvetage aura été cependant vain, puisque l'écureuil mouru de peur peu de temps après avoir été lâché par Harvey. 
 
Suite à cet incident, le lieutenant-colonel Oscar Sterl aura deux ratons laveurs et un autre écureuil, qu'il gardera au bout d'une minuscule chaîne.  
 
 
 
Au cours de l'été de 1864, le Régiment participa à la campagne d'Atlanta. Harvey fut blessé et capturé près de la montagne Kennesaw. Le jour suivant, il était rendu sous le couvert d’un drapeau blanc. 
 
Moins de deux semaines plus tard, Harvey survécu à la sanglante Bataille de Franklin dans le Tennessee, où le 104ème tint une position cruciale. Harvey était présent avec les hommes de la compagnie " F ", aboyant tout ce qu’il pouvait sur les colonnes d’assaut ennemies. Ce jour là, protégé derrière de modestes butes de terre érigées à la hâte, le 104ème perdit soixante hommes, soit un combattant sur cinq, mais se couvrit de gloire après avoir pris onze drapeaux à l’ennemi. 
 
C'est également ce jour là, et suite à l'attitude de Harvey, qu'il gagna son surnom de "Régiment du chien qui aboie". 
 
La participation de Harvey à la bataille de Nashville est incertaine. On sait juste que les pertes de Régiment furent très légères. Cependant, le Lieutenant Stearns, le propriétaire “d’origine” de Harvey eut moins de chance que les autres. Alors qu’il servait comme aide de camp du Brigadier général James Reilly,il fut grièvement blessé après que son cheval l’ait entrainé dans sa chute, par-dessus un retranchement confédéré. 
 
En janvier 1865, le 104ème fut renvoyé en Caroline du Nord, et l’été suivant, la guerre était terminée. Les hommes rentrèrent chez eux, et l’on perdit la trace de Harvey. 
 
Quant au lieutenant Stearns, il se remit de ses blessures et termina la guerre avec le grade de capitaine. On lui accorda une pension pour sa blessure reçue à Nashville, mais il perdit la raison, et c’est dans un asile du nord de l’Ohio qu’il mourut, en 1890. 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Back to top
The Spy
.

Offline

Joined: 03 Feb 2010
Posts: 7,267
Localisation: .
intérêt(s) pour la CW: .

PostPosted: Sun 9 Sep - 10:57 (2012)    Post subject: Harvey |....................[Mascotte] Reply with quote

Les vétérans du Régiment n’oublièrent jamais le petit Harvey. Après la guerre, les hommes du 104ème firent peindre un portrait géant de ce chien, qu’ils ressortaient lors de leurs rassemblements annuels afin d’honorer sa mémoire. 
 
 
    
Réunion annuelle de 1886     
       
Cliquez pour zoomer     
 
On reparlait alors de ce petit chien, apprécié pour sa fidélité, ses facéties, et pour les quelques instants de joie qu’il savait apporter aux troupes engagées dans l’enfer de cette guerre... On riait, en se souvenant d’Harvey le mélomane, qui se ballançait de gauche à droite quand les soldats chantaient autours du feu, sur les bivouacs…Les musiciens de la fanfare Régimentaire pouvaient alors en témoigner : Harvey aimait la musique ! Il lui arrivait parfois de venir se coucher aux pieds des musiciens quand ils jouaient leurs airs patriotiques…

 
Harvey pose avec la fanfare du 104ème, Mai 1864. 
 
 
Tel était Harvey, et tels étaient les souvenirs qu’il laissera à la postérité. Aujourd'hui, sa mémoire est honorée par la Western Reserve Historical Society de Cleveland, où l’on peut admirer une photo de lui, posant fièrement à côté de ses frères d’armes du 104ème Ohio. 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Club Confédéré et Fédéral de France Forum Index -> HISTOIRE -> PETITES HISTOIRES DE L' HISTOIRE -> Les bêtes de guerre All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  
Upload images

Index | Create free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group