Club Confédéré et Fédéral de France Forum Index

Club Confédéré et Fédéral de France
Le forum du CCFF sur la guerre de sécession ( Civil war ) : Histoire, reconstitution, films, BD, jeux, figurines ...

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Les Gardes Lafayette (55th NYSM)
Goto page: 1, 2  >
 
Post new topic   Reply to topic    Club Confédéré et Fédéral de France Forum Index -> HISTOIRE -> LES FRANCAIS ET LA CW
Previous topic :: Next topic  
Author Message
ingalls
Cie QM SERGEANT
Cie QM SERGEANT

Offline

Joined: 04 Feb 2010
Posts: 288
Localisation: Brunoy
intérêt(s) pour la CW: tout (et même plus)

PostPosted: Sat 6 Feb - 20:51 (2010)    Post subject: Les Gardes Lafayette (55th NYSM) Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Je propose de balancer ici toutes les infos (textes, photos, dessins) que l'on a pu accumuler depuis toutes ces années sur cette unité emblématique de la participation française à la CW :

Le camp du 55e à Tenallytown, près de Washington DC (1861 ou 1862). Au premier plan, près de la barrière, le colonel de Trobriand :


zoom :




Dessin de Alfred Waud représentant les sapeurs et la vivandière du régiment :

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

http://aimable-faubourien.blogspot.com/
Back to top
Visit poster’s website
ccffpa
COMMANDANT SUPREME

Offline

Joined: 01 Feb 2010
Posts: 7,165
Localisation: 78
intérêt(s) pour la CW: tout !

PostPosted: Sat 6 Feb - 21:14 (2010)    Post subject: Les Gardes Lafayette (55th NYSM) Reply with quote

OK, j'ai aussi plein de trucs à rajouter aux articles sur le site qui je le rappele sont là :

http://ccffpa.perso.sfr.fr/html/55thnewyork.html histoire du 55th NY

http://ccffpa.perso.sfr.fr/html/regisdetrobiand.html régis De trobriand
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

la bonne cause ? c'est celle pour laquelle on se bat !


Last edited by ccffpa on Wed 11 Apr - 15:40 (2012); edited 1 time in total
Back to top
ccffpa
COMMANDANT SUPREME

Offline

Joined: 01 Feb 2010
Posts: 7,165
Localisation: 78
intérêt(s) pour la CW: tout !

PostPosted: Sat 6 Feb - 23:44 (2010)    Post subject: Les Gardes Lafayette (55th NYSM) Reply with quote

le soldat Henri Couillon ici en uniforme du 55th New York


avis de perte du soldat Couillon , passé au 40th New York, tué à Gettysburg le 2 juillet 1863


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

la bonne cause ? c'est celle pour laquelle on se bat !
Back to top
ccffpa
COMMANDANT SUPREME

Offline

Joined: 01 Feb 2010
Posts: 7,165
Localisation: 78
intérêt(s) pour la CW: tout !

PostPosted: Sat 6 Feb - 23:49 (2010)    Post subject: Les Gardes Lafayette (55th NYSM) Reply with quote

le drapeau tricolore du 55e qui ne quitta le camp de base de Tenallytown que pour retourner à New York et qui ne flotta donc jamais sur un champ de bataille à la tête du régiment


un drapeau des compagnies de flanc du 55e


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

la bonne cause ? c'est celle pour laquelle on se bat !
Back to top
ingalls
Cie QM SERGEANT
Cie QM SERGEANT

Offline

Joined: 04 Feb 2010
Posts: 288
Localisation: Brunoy
intérêt(s) pour la CW: tout (et même plus)

PostPosted: Sun 7 Feb - 00:51 (2010)    Post subject: Les Gardes Lafayette (55th NYSM) Reply with quote

La remise des drapeaux du 55e NY et la visite du président Lincoln aux Gardes Lafayette (8 janvier 1862)


"Un des officiers de la compagnie de zouaves avait à New-York de nombreux amis qui s'entendirent pour offrir au régiment deux drapeaux magnifiques, l'un aux couleurs américaines, l'autre aux couleurs francaises. La présentation fut preparée d avance comme une solennité, et le jour en fut fixe au 8 janvier [1862], anniversaire de la bataille de la Nouvelle-Orléans.    

Le temps était favorable ; une gelée piquante affermissait le sol du champ de manoeuvres que recouvrait une légère couche de neige. L'effet des pantalons garance et des capotes bleues y gagnait au point de vue pittoresque ; les spectateurs n y perdaient rien, tandis que les acteurs    
principaux n avaient point à s'en plaindre sur l'emplacement soigneusement balayé qui leur avait été réservé.    
Bien que ce genre de cérémonie ne fût pas nouveau, l'affluence des voitures, des cavaliers et des amazones était considérable pour la saison. La calèche découverte du président contenait M. et Madame Lincoln, le général Schields et M. N. P. Willis l'élégant écrivain dont les ceuvres jouissent d'une double popularité en Amérique et en Angleterre.    
M. Frederic A. Conklin, membre du Congrès pour un des districts de New-York, prononca un éloquent discours auquel je répondis... ce qu on répond en pareille circonstance. Les tambours battirent, les clairons sonnèrent, la garde du drapeau rentra dans les rangs, et le défilé termina la cérémonie militaire, mais non pas la célébration.     
Le programme embrassait encore une collation preparée dans la salle à manger dont les parois intérieures étaient pour l'occasion tendues de drapeaux, ornées de guirlandes, et de tons ces trophées militaires que l'adresse des soldats s'entend si bien a combiner. Le président, les généraux, les dames et quelques hotes de distinction prirent d'abord place à la table où l'orgueil du régiment était de ne servir aucun mets qui ne fut préparé par ses artistes culinaires.    
Le triomphe de ces derniers fut complet, mais coûteux en ce sens que les lauréats de la cuisine, pour avoir fait preuve de trop de talent, ne tardèrent pas a etre enlevés par les généraux qui les firent détacher à leurs quartiers.    
J'y perdis une demi-douzaine de combattants que le feu de la cuisine sauva du feu de l'ennemi.    
Le president fit grand honneur a la collation. Jamais, disait-il, il n avait si bien mangé depuis son entrée à la Maison-Blanche. II tenait à goûter de tout, et la gaîté de son humeur disait assez combien il appréciait cette diversion d'un moment aux graves soucis qui l'accablaient à cette epoque. Il ne put échapper néanmoins au toast obligatoire qu'il était de mon devoir de proposer : la santé, et la prosperité du président de la République. Puisse-t-il voir l'Union rétablie promptement sous son administration; pas si promptement toutefois que le 55e n ait le temps d y contribuer d abord sur quelque champ de bataille.    
Le président répondit par quelques mots de remerciments qu il termina ainsi : tout ce que je puis dire, c est que si vous vous battez aussi bien que vous traitez vos hôtes, la victoire nous est assurée. Et puisque l'Union ne doit pas etre rétablie avant que le 55e ait eu sa bataille, je bois à la bataille du 55e, et je souhaite qu'elle ait lieu le plus vite possible.    
A sa sortie de la salle, il fut accueilli par les acclamations enthousiastes des soldats qui se pressaient en foule autour de sa voiture, et se formèrent spontanément en haie pour saluer successivement de leurs vivats le passage de nos hôtes."    
 
Régis de TROBRIAND, Quatre ans de campagne à l'armée du Potomac, vol. 1, Paris, Lacroix, Verboeckhoven  & cie, 1867, pp. 131-132.     

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

http://aimable-faubourien.blogspot.com/
Back to top
Visit poster’s website
walker
COLONEL
COLONEL

Offline

Joined: 02 Feb 2010
Posts: 1,062
Localisation: Saint Qentin
intérêt(s) pour la CW: Histoire

PostPosted: Fri 30 Apr - 20:47 (2010)    Post subject: Les Gardes Lafayette (55th NYSM) Reply with quote



les "Lafayette Guards" dessinés par Troiani
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------


"Put the Vermonters ahead and keep the column well close"
General John "Uncle" Sedgwick
Back to top
walker
COLONEL
COLONEL

Offline

Joined: 02 Feb 2010
Posts: 1,062
Localisation: Saint Qentin
intérêt(s) pour la CW: Histoire

PostPosted: Fri 30 Apr - 20:58 (2010)    Post subject: Les Gardes Lafayette (55th NYSM) Reply with quote

listes nominatives des membres du Régiment lors de son incorporation au service US, le 28 Août 1861, à Staten Island




-----------------------------------------------------------------------------------------------------------


"Put the Vermonters ahead and keep the column well close"
General John "Uncle" Sedgwick
Back to top
ccffpa
COMMANDANT SUPREME

Offline

Joined: 01 Feb 2010
Posts: 7,165
Localisation: 78
intérêt(s) pour la CW: tout !

PostPosted: Fri 20 Jul - 18:14 (2012)    Post subject: Les Gardes Lafayette (55th NYSM) Reply with quote

trobriand en colonel du 55e NY


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

la bonne cause ? c'est celle pour laquelle on se bat !
Back to top
ccffpa
COMMANDANT SUPREME

Offline

Joined: 01 Feb 2010
Posts: 7,165
Localisation: 78
intérêt(s) pour la CW: tout !

PostPosted: Fri 20 Jul - 18:49 (2012)    Post subject: Les Gardes Lafayette (55th NYSM) Reply with quote

officiers et soldats du 55e

officier et soldat de la compagnie de zouaves


le major F Jehl en uniforme du 55e


private du 55e


officiers non identifiés

]

le leiutenant colonel Thourot


un lieutenant du 55e


sergent McEvoye co E


jules Vivares 55e NY co A

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

la bonne cause ? c'est celle pour laquelle on se bat !
Back to top
BrownRaider
MAJOR GENERAL
MAJOR GENERAL

Offline

Joined: 31 May 2012
Posts: 2,174
Localisation: Paris
intérêt(s) pour la CW: Kansas,Zouaves, Morphine, sacred harp, fenian, gardes lafourchette et cnie

PostPosted: Sat 21 Jul - 02:08 (2012)    Post subject: Les Gardes Lafayette (55th NYSM) Reply with quote

Je connaissais juste la photo du private et du lieutenant à rouflaquettes. Le zouave mis à part les guêtres pourrait presque passer pour un gars de Crimée avec son crâne ras. Parce que en général les zouaves ricains, même ceux dont l’uniforme est quasi identique à ceux de nos chacals, laissent dépasser des mèches...


Merci!
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------



“Holiness does not consist in mystic speculations, enthusiastic fervours, or uncommanded austerities; it consists in thinking as God thinks, and willing as God wills."

“Be mild with the mild, shrewd with the crafty, confiding to the honest, rough to the ruffian, and a thunderbolt to the liar."

JOHN BROWN
Back to top
Visit poster’s website
Cheetah
Guest

Offline




PostPosted: Tue 26 Mar - 22:45 (2013)    Post subject: NY 55th regiment Lafayette guard Reply with quote

This is in reference to the photo copy of Henry Couillon's tin type

His true name is Henri Couilou... But has forever been filed under a miss spelling of his name. The Couillous immigrated to NYC in the 1850s from Geneva Switzerland... Their father Antoine Couillou made watch springs. Henri had two brothers who enlisted before him

Emile Couillou (eldest brother) and Jules Couillou ( youngest brother ) enlisted together with the Lafayette Guard company A in August 1861
Henri Couillou enlisted in the same in December 1861.

Emile was injured in his calf at the battle of Fair Oaks (summer 1862) Returned to NY and tried to collect a partial pension for his injury. He was denied compensation on grounds that the injury was not debilitating, and that he had abandoned his service.

Jules was a drummer/musician and served his full three years of service.

Henri is the Couillou mentioned by DeTrobriand on page 459 of "four years with the army of the Potomac" as a Sapper who disappears with his horse during the battle of Chancellorsville. Later that year he is killed at the battle for little Roundtop, Gettysbugh, PA.

His brother Jules came home and told the family..." that he was hiding behind a rock and popped his head up when he got shot in his big French nose." Henri's body remained on the battle field. Their family did not have the means to bring him home to Brooklyn for a burial. Due to a lack of ID he is somewhere in Gettysburgh in an unmarked grave.

Jules married the Ida Girardot, the grand daughter of a 13 year old girl who "fled France in a potato sack to England during the French revolution"...another war story... But not this war.
Jules was proud of his service and never missed the chance to march with the 55th in the memorial day parades.
Back to top
ccffpa
COMMANDANT SUPREME

Offline

Joined: 01 Feb 2010
Posts: 7,165
Localisation: 78
intérêt(s) pour la CW: tout !

PostPosted: Tue 26 Mar - 23:26 (2013)    Post subject: Les Gardes Lafayette (55th NYSM) Reply with quote

many thanks for these very interesting informations !

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

la bonne cause ? c'est celle pour laquelle on se bat !
Back to top
sergent potbi
PRIVATE
PRIVATE

Offline

Joined: 30 Oct 2012
Posts: 23
Localisation: france
intérêt(s) pour la CW: tout

PostPosted: Wed 22 May - 09:53 (2013)    Post subject: Les Gardes Lafayette (55th NYSM) Reply with quote

aucun n'était dans le sud
Back to top
ccffpa
COMMANDANT SUPREME

Offline

Joined: 01 Feb 2010
Posts: 7,165
Localisation: 78
intérêt(s) pour la CW: tout !

PostPosted: Wed 22 May - 13:38 (2013)    Post subject: Les Gardes Lafayette (55th NYSM) Reply with quote

forcément le 55th ny est un régiment nordiste
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

la bonne cause ? c'est celle pour laquelle on se bat !
Back to top
sergent potbi
PRIVATE
PRIVATE

Offline

Joined: 30 Oct 2012
Posts: 23
Localisation: france
intérêt(s) pour la CW: tout

PostPosted: Thu 23 May - 18:39 (2013)    Post subject: Les Gardes Lafayette (55th NYSM) Reply with quote

mais il en existait un ?
Back to top
ccffpa
COMMANDANT SUPREME

Offline

Joined: 01 Feb 2010
Posts: 7,165
Localisation: 78
intérêt(s) pour la CW: tout !

PostPosted: Thu 23 May - 19:03 (2013)    Post subject: Les Gardes Lafayette (55th NYSM) Reply with quote

un régiment de sudistes français ? non mais il y a avait plusieurs milliers de français dans les armées sudistes ça c'est sur, plus les descendants de français comme le cajuns de Louisiane ou en Alabama ...  
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

la bonne cause ? c'est celle pour laquelle on se bat !
Back to top
The Spy
.

Offline

Joined: 03 Feb 2010
Posts: 7,267
Localisation: .
intérêt(s) pour la CW: .

PostPosted: Sat 11 Jan - 19:12 (2014)    Post subject: Les Gardes Lafayette (55th NYSM) Reply with quote

Joseph Calyot of Co. C, 55th New York Infantry (La Fayette Guard).


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Back to top
spad
1st PRIVATE
1st PRIVATE

Offline

Joined: 25 Nov 2013
Posts: 34
Localisation: lyon
intérêt(s) pour la CW: uniformes

PostPosted: Sun 12 Jan - 10:43 (2014)    Post subject: Les Gardes Lafayette (55th NYSM) Reply with quote

tiens on dirais un tambour avec ces lacets sur la poitrine.
Back to top
Visit poster’s website
The Spy
.

Offline

Joined: 03 Feb 2010
Posts: 7,267
Localisation: .
intérêt(s) pour la CW: .

PostPosted: Sun 12 Jan - 16:19 (2014)    Post subject: Les Gardes Lafayette (55th NYSM) Reply with quote

Ces "lacets", que l'on retrouve effectivement sur un certain nombre d'uniformes de musiciens,
est également la distinctive de pas mal d'unités Confédérées du Mississippi.

Un exemple avec le Private Charles Currin Frierson
Compagnie F
15ème d'infanterie du Mississippi


Ce qui est moins commun, ce sont ces brisques qu'il arbore sur la manche gauche
...mais pas à droite



-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Back to top
spad
1st PRIVATE
1st PRIVATE

Offline

Joined: 25 Nov 2013
Posts: 34
Localisation: lyon
intérêt(s) pour la CW: uniformes

PostPosted: Mon 13 Jan - 21:00 (2014)    Post subject: Les Gardes Lafayette (55th NYSM) Reply with quote

oui tu as raison c'est curieux ces "chevrons" sur le bras gauche (si la photo est dans le bon sens) des signes d’ancienneté ? comme cela se faisait dans l'armée française ?
C'est la tenue de service de ce régiment ? il semble plus souvent dans une sorte de frock coat que dans des vestes courtes et encore moins avec des lacets de la sorte ou alors c'est une particularité de la compagnie C peut être.
Back to top
Visit poster’s website
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Club Confédéré et Fédéral de France Forum Index -> HISTOIRE -> LES FRANCAIS ET LA CW All times are GMT + 2 Hours
Goto page: 1, 2  >
Page 1 of 2

 
Jump to:  
Upload images

Index | Create free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group