Club Confédéré et Fédéral de France Forum Index

Club Confédéré et Fédéral de France
Le forum du CCFF sur la guerre de sécession ( Civil war ) : Histoire, reconstitution, films, BD, jeux, figurines ...

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Du port de l'insigne confédéré...

 
Post new topic   Reply to topic    Club Confédéré et Fédéral de France Forum Index -> HISTOIRE -> 150 ANS PLUS TARD... -> La Civil War aujourd'hui
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Joker
Guest

Offline




PostPosted: Wed 29 Dec - 19:02 (2010)    Post subject: Du port de l'insigne confédéré... Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
J'ai trouvé un article intéressant qui, je l'espère, n'a pas déjà été posté sur ce forum !
Voici le lien : http://www.lepoint.fr/archives/article.php/105515
Back to top
fa962085@skynet.be
ORDNANCE SERGEANT
ORDNANCE SERGEANT

Offline

Joined: 09 Apr 2010
Posts: 236
Localisation: bruxelles
intérêt(s) pour la CW: tous et les armes

PostPosted: Thu 30 Dec - 18:05 (2010)    Post subject: Du port de l'insigne confédéré... Reply with quote

Hello Joker,
pas mal comme article, jamais vu sur le forum, pour te rassurer, c'est cela qui est bien,chacun trouve un petit morceau de cette histoire et le communique pour partager.
Amic,
Pirlouis.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pirlouis (private)
Back to top
Dr Feelgood
MAJOR GENERAL
MAJOR GENERAL

Offline

Joined: 25 Sep 2011
Posts: 4,516
Localisation: Au sud (de l'Eure et Loir)
intérêt(s) pour la CW: Histoire, uniformes

PostPosted: Sun 18 Mar - 13:43 (2012)    Post subject: Du port de l'insigne confédéré... Reply with quote

Pour faire suite sur cet amalgame stupide : Sudistes/Racistes, voici une autre contre-verse autour du groupe au destin tragique Lynyrd Skynyrd et de leur superbe chanson "Sweet Home Alabama".

 
 


(relatée sur Wikipédia).

"
Sweet Home Alabama est la plus célèbre chanson du groupe Lynyrd Skynyrd, sortie en 1974 sur leur second album, Second Helping. Elle est composée en réaction à deux chansons de Neil Young, Southern Man et Alabama, où celui-ci dénonçait le racisme des habitants des États du sud des États-Unis."

Les controverses
Sweet Home Alabama a contribué à l’image de « groupe raciste » de Lynyrd Skynyrd. En effet, le groupe utilisait régulièrement le drapeau de l’armée des États confédérés comme décor pour ses concerts ; ce drapeau apparaît aussi sur la pochette de Sweet Home Alabama. Le titre a de plus été très populaire chez les conservateurs, classé parmi « les 50 plus grandes chansons conservatrices de rock » et qualifié d’« hommage à la région de l’Amérique que les libéraux aiment détester » par John J. Miller, dans le National Review Online.
avec Neil Young
Au deuxième paragraphe, le groupe attaque Neil Young ("mister Young"), un musicien canadien qui a fait deux chansons (Southern Man et Alabama) sur le Sud dénonçant le racisme et le conservatisme de ces États.
avec le gouverneur d'Alabama
Au troisième paragraphe, il est fait allusion au gouverneur de l'Alabama, George Wallace, qui siège à Birmingham (la plus grande ville de l’État, la capitale étant Montgomery). Là encore, cela passe pour un soutien populaire au gouverneur Wallace qui soutenait ouvertement la ségrégation raciale ("segregation forever") et était ouvertement raciste.

Les explications du groupe
Ronnie Van Zant a déclaré : « Nous avons pensé que Neil tirait sur tous les canards pour en tuer un ou deux » , voulant dire par là que Neil Young mettait tous les Sudistes dans le même sac. Au sujet du gouverneur, il explique : « Les paroles au sujet du gouverneur de l’Alabama ont été mal comprises. Le grand public n’a pas noté les « À bas ! À bas ! À bas ! » des choristes (noires) et qui auraient eu l’aval du groupe. Il ajoute « nous avons essayé d’obtenir que Wallace parte d’ici ».
Le journaliste John Swenson pense que la chanson est plus complexe que l’on peut le penser, même si elle peut apparaître uniquement comme un soutien à Wallace. Mais Van Zant a dit lui-même que « Wallace et moi avons très peu de choses en commun », « je n’aime pas ce qu’il dit sur les personnes de couleur. »
Certains pensent que la chanson ne doit pas être prise au premier degré, Ronnie Van Zant maniant facilement l’ironie, comme le prouvera un peu plus tard Workin’ for the MCA.
À noter qu’en 1976, Van Zant et le groupe ont soutenu par des concerts et des collectes de fonds la candidature du démocrate Jimmy Carter, originaire de l’État voisin de Georgie et très proche à ses débuts politiques de George Wallace.
La réponse de Neil Young
Neil Young a répondu à ces explications via la chanson Walk On (sur l’album On The Beach), et il compose trois chansons – Powderfinger, Sedan Delivery et Captain Kennedy – qu’il propose au groupe. Ronnie Van Zant retient la première pour figurer sur un futur LP qu’il ne put cependant jamais réaliser. La chanson fut finalement enregistrée par Neil Young sur Rust Never Sleeps en 1979, album où l’on trouve également Sedan Delivery, tandis qu’un an plus tard, il immortalisa Captain Kennedy sur Hawks & Doves. Il interprète même Sweet Home Alabama plusieurs fois en concert qu’il dédie à « deux amis qui sont au ciel »

Rien que pour le plaisir (pas celui d'Herbert Léonard ) :






-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Écoute Bernard, j'crois que toi et moi, on a un peu le même problème. C'est-à-dire qu'on peut pas vraiment tout miser sur notre physique, surtout toi. Alors si je peux me permettre de te donner un conseil, c'est : oublie que t'as aucune chance, vas-y fonce ! On sait jamais, sur un malentendu ça peut marcher !.
Back to top
Visit poster’s website
polecat
SERGEANT MAJOR
SERGEANT MAJOR

Offline

Joined: 26 Apr 2010
Posts: 484
Localisation: Gironde
intérêt(s) pour la CW: uniformologie

PostPosted: Mon 19 Mar - 10:43 (2012)    Post subject: Du port de l'insigne confédéré... Reply with quote

En même temps, on ne peut pas dire que Neil Young soit un homme réellement assis sur des convictions, puisqu'après avoir fustigé Nixon (OHIO), il est passé du côté des soutiens à Ronald Reagan.
Quant au soutien à Carter, c'est plus du côté d'une erreur de casting qu'il faut chercher. L'élection de Nixon a ouvert la porte à une influence de plus en plus importante de l'église évangéliste dans la vie politique américaine ( cf. Ford, Bush, Reagan and so on...). Il se trouve que Carter, lui-même prédicateur évangéliste a bénéficié du soutien de son église pour son élection, jusqu'à ce qu'on se rende compte qu'il était en fait un dangereux progressiste pro avortement. On en a parlé sur Arte, il y a un an ou deux dans une émission sur l'église évangélique.
Ceci dit, ça n'enlève rien au talent de Neil Young (à regarder: le DVD "Heart of Gold", rien à ajouter ou à retrancher, c'est superbe) ou à celui de Lynyrd Skynyrd.
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Club Confédéré et Fédéral de France Forum Index -> HISTOIRE -> 150 ANS PLUS TARD... -> La Civil War aujourd'hui All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  
Upload images

Index | Create free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group