Club Confédéré et Fédéral de France Forum Index

Club Confédéré et Fédéral de France
Le forum du CCFF sur la guerre de sécession ( Civil war ) : Histoire, reconstitution, films, BD, jeux, figurines ...

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Le fusil bien connu, mais dont on ne se lasse jamais...

 
Post new topic   Reply to topic    Club Confédéré et Fédéral de France Forum Index -> HISTOIRE -> ARMES, UNIFORMES, EQUIPEMENTS -> Armement -> Généralités
Previous topic :: Next topic  
Author Message
fa962085@skynet.be
ORDNANCE SERGEANT
ORDNANCE SERGEANT

Offline

Joined: 09 Apr 2010
Posts: 236
Localisation: bruxelles
intérêt(s) pour la CW: tous et les armes

PostPosted: Mon 28 Jun - 20:48 (2010)    Post subject: Le fusil bien connu, mais dont on ne se lasse jamais... Reply with quote

PublicitéSupprimer les publicités ?
Hello, tou(tes),

C'est Pirlouis,
voici encore, (vous allez le dire....) un extrait sur le Springfield, mais canon lisse.
Le Sprindfield Model 1842 (canon lisse),
 

Le fusil Springfield 1842, est resté l’arme réglementaire de l’armée U.S. de 1844 à 1855. Il représente une époque de transition. Dernier fusil à canon lisse, d’un calibre aussi imposant
(.69), c’est en même temps, le premier équipé par un système de mise à feu par percussion.
 

Sa fabrication à partir de pièces interchangeables dans les arsenaux de Springfield et Harpers Ferry représentait une innovation technologique.
 

Au début de la guerre, la pénurie d’armes rayées obligea les deux belligérants à équiper leurs troupes avec du matériel jugé dépassé. Mais étant toujours disponible, c’est ainsi que 2OO.000 Springfield 1842 reprirent du service et pour longtemps../.en 1863, à la bataille de Gettysburg, le 11 éme régiment du Mississipi (CSA), qui participa à la malheureuse charge du Général Pickett, était encore armé de ce fusil.
 

On a coutume de dire que l’utilisation combinée du fusil rayé et de la balle Minié transforma chaque bataille en tuerie en permettant d’anéantir à grande distance le bel ordre des régiments rangés à la mode de Napoléon. En 186O, des tests faits par l’armée U.S. entre le modèle 1842 et son successeur le « rifle musket model 1855 » cal.58 à canon rayé, montraient que ce dernier était deux fois plus précis à 2OO mètres, 4 X fois plus à 300 m et le seul à toucher la cible au delà. Cependant, pour beaucoup, la question est plus complexe comme le prouvent les nombreux récits d’époque. Le Springfield 1842 rendit encore de grands services, parfois déterminants quant à l’issue de la guerre.
 

En tant qu’arme lisse, celui ci avait en effet l’avantage de tirer une charge multiple particulièrement dévastatrice à courte distance. Appelée familièrement « buck n’ball », elle se composait le plus souvent d’une balle et de trois chevrotine. D’autres tests (10 tireurs tirant chacun 5 fois). montrèrent qu’avec une telle charge les résultats penchaient très largement pour le Springfield 1842 : à 90 mètres on comptait 115 impacts dans la cible ( 36 balles et 79 chevrotines) contre 50 pour le fusil à canon rayé, avec balle minié.
 

D’autres facteurs sont à prendre en compte, d’abord le stress du combat, dans le bruit, la fumée, la peur, qui rendaient l’appréciation des distances, la visée et le tir d’armes rayées totalement aléatoires pour des soldats souvent très mal entraînés. Ensuite une estimation, d’après les rapports de l’époque, montre que la distance de l’engagement avec l’ennemi variait généralement de cent à une trentaine de mètres.
 

Ainsi valait=il mieux, parfois, avoir en main son bon vieux «  Smooth bore ». Toujours à la bataille de Gettysburg et toujours au moment crucial ou la charge de Pickett atteignit l’ennemi : ses premiers rangs furent fauchés net par une salve de buck n’ball tirée par le 12 éme régiment du NEW JERSEY.
 

Source depdep.com.

Je ne veux pas voler des sujets, mais les partager et les faire connaître, même si je fais des erreurs de jugements ou d'appréciation. NA j'ai dis.

Bonne soirée à tou(tes), je vais revoir le film "Retour à Coldmountain", que l'on passe à la T.V.ce soir, vers 21h20, déjà vu mais ce n'est que du plaisir.

Amic, Pirlouis.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pirlouis (private)
Back to top
ouides43
CADET
CADET

Offline

Joined: 02 Jun 2016
Posts: 9
Localisation: eure
intérêt(s) pour la CW: evolution de l'industrie da l'armement

PostPosted: Thu 13 Oct - 12:00 (2016)    Post subject: Le fusil bien connu, mais dont on ne se lasse jamais... Reply with quote

Bonjour a tous

Pour compléter le sujet sur les Sprinfield 1842
Fabrication Springfield  172000 armes
Fabrication Harpers Ferry 103000 armes
A ces chiffres il faut ajouter les " contrats "  des sociétés B.Flagg  , Palmetto Armory et A.H.Waters.

Et ne pas oublier le Model 1842 U.S Rifled Musket . Cette arme est une modification des canons ,rayures  et mise en place d'une hausse pour l'utilisation des balles Minié.
Cette modification porte sur 14182 armes .La modification commence en 1856 et se termine en 1859. La balle minié en calibre 69 de 730 grains soit 47.4 grammes est impréssionnante.

Bonne journée à tous
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Club Confédéré et Fédéral de France Forum Index -> HISTOIRE -> ARMES, UNIFORMES, EQUIPEMENTS -> Armement -> Généralités All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  
Upload images

Index | Create free forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group