Club Confédéré et Fédéral de France Index du Forum

Club Confédéré et Fédéral de France
Le forum du CCFF sur la guerre de sécession ( Civil war ) : Histoire, reconstitution, films, BD, jeux, figurines ...

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La Civil War de A à Z
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Club Confédéré et Fédéral de France Index du Forum -> HISTOIRE -> PETITES HISTOIRES DE L' HISTOIRE -> Anecdotes et faits historiques
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
daddutt roger
MAJOR GENERAL
MAJOR GENERAL

Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2012
Messages: 3 102
Localisation: beaumont
intérêt(s) pour la CW: histoire

MessagePosté le: Ven 17 Aoû - 14:00 (2018)    Sujet du message: La Civil War de A à Z Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Hay's Ferry, Tennessee
(24 Décembre 1863) Hay's Ferry : le paysage que vous voyez aujourd'hui, était très différent pendant la Guerre Civile. A cette époque, des champs de maïs poussaient le long des rives du French Broad River, maintenant submergées par les eaux du lac Douglas.
Ce maïs, laissé sur tige, était souvent tout ce qui séparait les soldats confédérés de l'est du Tennessee et la famine pendant l'hiver 1863.
Le matin du 24 Décembre, des hommes affamés, des deux côtés, vont débuter une bataille près d'ici, qui va se terminer quelques heures plus tard, à trois miles de distance.
Le Colonel de l'Union Archibald P. Campbell est envoyé avec sa Brigade de Cavalerie à Dandridge avec l’ordre d'expulser les groupes confédérés de la région. La veille de Noël, les deux forces adverses se rencontrent à Hay's Ferry et la bagarre éclate. La lutte fait rage pendant une grande partie de la journée, les deux camps subissant de nombreuses pertes. La Cavalerie confédérée, plus agressive dans sa tactique, repousse les troupes fédérales d'une position à une autre. Les Géorgiens du Colonel Charles C. Crews capturent deux canons, mais les Cavaliers de l'Union contre-attaquent et les reprennent.
Attaqués à l’avant et à l’arrière, les Fédéraux se retirent vers New Market à l’approche de la nuit, quittant les fonds de la rivière et son maïs toujours aux mains des confédérés.


« Hay Foot, Straw Foot »
1°) (pied de foin, pied de paille) Un terme qui s’applique à une jeune recrue ou à un réquisitionné qui ont des problèmes pour apprendre à marcher au pas (pied gauche, pied droit). Les instructeurs ont remédié à ceci en demandant au soldat de mettre un peu de paille dans la chaussure ou dans la main gauche, et si possible un peu de foin dans la chaussure ou la main droite, comme moyens de se rappeler. Alors ils feront du drill comme toutes les troupes en marquant la cadence par "straw foot", et "hay foot" plutôt que par le réglementaire "left", "right".

2°) Le terme "straw foot" peut également être employé de manière péjorative pour désigner tous les soldats rustres, grossiers.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

"I would rather be assassinated than see a single star removed from the American flag." Abraham Lincoln
Revenir en haut
daddutt roger
MAJOR GENERAL
MAJOR GENERAL

Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2012
Messages: 3 102
Localisation: beaumont
intérêt(s) pour la CW: histoire

MessagePosté le: Dim 19 Aoû - 18:40 (2018)    Sujet du message: La Civil War de A à Z Répondre en citant

HAYDEN, Julius USA
Né le 4 Septembre 1820, à New York City au New York.
Profession d’avant-guerre : Janvier 1839, Second Lieutenant au 2ème d’Infanterie US --- Juin 1846, Premier Lieutenant --- participe à la Guerre du Mexique --- breveté Capitaine USA pour Contreras et Churubusco le 20 Août 1847 --- Juin 1850, Capitaine USA.
Service de guerre : Février 1862, Major au 10ème d’Infanterie US --- Décembre 1862, Grand Prévôt Général (Provost Marshal General=Police Militaire)/de la Grande Division du Centre/de l’Armée du Potomac --- Mars 1863, Lieutenant-colonel-Assistant Inspecteur Général/du IIIème Corps/de l’Armée du Potomac --- Juillet 1863, Chef d’Etat-major/du IIIème Corps/de l’Armée du Potomac --- breveté Lieutenant-colonel USA le 1 Août 1864 --- breveté Colonel USA le 23 Janvier 1865, pour Chancellorsville --- Janvier 1865, Grand Prévôt Général Adjoint (Assistant Provost Marshal General=Police Militaire)/à Philadelphie en Pennsylvanie.
Brevet promotionnel de Brigadier-Général USA, le 13 Mars 1865.
Carrière d’après-guerre : Sert dans l’Armée US --- Juillet 1866, Lieutenant-colonel du 15ème d’Infanterie US --- Assistant Commander du BRFAL (Bureau des Réfugiés, des Affranchis et des Terres Abandonnées) de Janvier à Mars 1868 --- sans affectation à partir du 15 Mars 1869 --- départ à la retraite le 6 Mai 1870.
Décédé le 29 Octobre 1878, à Orange au New Jersey.


HAYES, Joseph USA
Né le 14 Septembre 1835, à South Berwick au Maine.
Profession d’avant-guerre : Déménage tour à tour au Wisconsin, en Iowa pour s’installer finalement au Massachusetts --- Banquier --- Ingénieur civil --- Courtier immobilier --- Diplômé de la Harvard University.
Service de Guerre : Août 1861, Major au 18ème d’Infanterie du Massachusetts --- Août 1862, Lieutenant-colonel --- Mars 1863, Colonel --- blessé à Gettysburg le 2 Juillet 1863 --- blessé près de Culpeper le 24 Septembre 1863 --- a commandé la 1ère puis la 3ème Brigade/de la 1ère Division/du Vème Corps/de l’Armée du Potomac --- la 1ère Brigade/de la 2ème Division/du Vème Corps/de l’Armée du Potomac --- blessé à la Wilderness le 5 Mai 1864 --- Mai 1864, nommé Brigadier-Général de Volontaires --- capturé lors d’un raid confédéré sur le Weldon Railroad, le 19 Août 1864 --- échangé --- Décembre 1864, nommé Agent pour l’Echange des Prisonniers de Guerre --- démobilisé le 24 Août 1865.
Brevet promotionnel de Major-Général USV le 13 Mars 1865, pour le Weldon Railroad.
Carrière d’après-guerre : Ingénieur Civil dans les mines en Colombie et en Amérique du Sud --- Agent de Change.
Décédé le 19 Août 1912, à New York City au New York.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

"I would rather be assassinated than see a single star removed from the American flag." Abraham Lincoln
Revenir en haut
daddutt roger
MAJOR GENERAL
MAJOR GENERAL

Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2012
Messages: 3 102
Localisation: beaumont
intérêt(s) pour la CW: histoire

MessagePosté le: Dim 19 Aoû - 19:05 (2018)    Sujet du message: La Civil War de A à Z Répondre en citant

HAYES, Rutherford Birchard USA
Né le 4 Octobre 1822, à Delaware en Ohio.
Profession d’avant-guerre : Diplômé du Kenyon College en 1842 --- et de la Harvard Law School en 1845 --- admis au Barreau de l’Ohio, il commence à exercer le Droit à Lower Sandusky en Ohio --- S’installe à Cincinnati en 1849 --- Adversaire de l'esclavage, il devient également actif au sein du Parti Républicain nouvellement formé --- il est élu Conseiller municipal de Cincinnati en 1858 --- réélu en 1859.
Service de Guerre : Juin 1861, Major au 23ème d’Infanterie d’Ohio --- Octobre 1861, Lieutenant-colonel --- Novembre 1861, Juge-Avocat Général/du Département d’Ouest Virginie --- blessé à Giles Court House le 10 Mai 1862 --- blessé à South Mountain le 14 Septembre 1862 --- Octobre 1862, Colonel --- a commandé la 1ère Brigade/de la 1ère Division/du VIIIème Corps/du Département Moyen --- la 1ère Brigade/de la 3ème puis de la 2ème Division/du Département d’Ouest Virginie --- blessé à Winchester le 24 Juillet 1864 --- blessé à Cedar Creek le 19 Octobre 1864 --- Octobre 1864, nommé Brigadier-Général de Volontaires --- a commandé la 2ème Division/du Département d’Ouest Virginie --- la 1ère Brigade/de la 1ère Division/du Département d’Ouest Virginie --- la 1ère Division/du Département d’Ouest Virginie --- démissionne le 8 Juin 1865.
Brevet promotionnel de Major-Général USV, le 13 Mars 1865.
Carrière d’après-guerre : Élu Député au Congrès US (Mars 1865-Juillet 1867) --- Gouverneur d’Ohio (Janvier 1868-Janvier 1872) et (Janvier 1876-Mars 1877) --- Président des Etats-Unis (Mars 1877-Mars 1881) --- Commandant-en-Chef du MOLLUS (Ordre Militaire de la Loyale Légion US) en 1886, et de 1888 à 1893.
Décédé le 17 Janvier 1893, à Fremont en Ohio.


HAYMAN, Samuel Brinkle USA
Né le 5 Juin 1820, dans le Comté de Chester en Pennsylvanie.
Profession d’avant-guerre : Diplômé de West Point en 1842 --- Juillet 1842, Second Lieutenant breveté au 1er d’Infanterie US --- Juillet 1844, Second Lieutenant USA --- participe à la Guerre du Mexique --- Février 1847, Premier Lieutenant USA --- Mars 1855, Capitaine USA.
Service de Guerre : Septembre 1861, Colonel du 37ème d’Infanterie du New York --- a commandé la 1ère Brigade/de la 1ère Division/du IIIème Corps/de l’Armée du Potomac --- Janvier 1863, Major au 10ème d’Infanterie US --- a commandé la 3ème Brigade/de la 1ère Division/du IIIème Corps/de l’Armée du Potomac --- breveté Lieutenant-colonel USA le 3 Mai 1863, pour Chancellorsville --- démobilisé le 22 Juin 1863 --- Juillet 1863, officier recruteur du IIIème Corps/de l’Armée du Potomac --- Novembre 1863, Assistant Inspecteur Général du IIIème Corps/de l’Armée du Potomac --- blessé à la Wilderness le 5 Mai 1864 --- breveté Colonel USA le 6 Mai 1864, pour la Wilderness --- Avril 1865, Grand Prévôt Général Adjoint (Assistant Provost Marshal General) à Elmira au New York ---
Brevet promotionnel de Brigadier-Général USV, le 13 Mars 1865, pour Fair Oaks.
Carrière d’après guerre : Septembre 1867, Lieutenant-colonel USA --- a commandé Fort Dakota jusqu’à son départ à la retraite le 1 Juillet 1872.
Décédé le 1 Mai 1895, à Houstonia au Missouri.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

"I would rather be assassinated than see a single star removed from the American flag." Abraham Lincoln
Revenir en haut
daddutt roger
MAJOR GENERAL
MAJOR GENERAL

Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2012
Messages: 3 102
Localisation: beaumont
intérêt(s) pour la CW: histoire

MessagePosté le: Lun 20 Aoû - 20:21 (2018)    Sujet du message: La Civil War de A à Z Répondre en citant

HAYNIE, Isham Nicholas USA
Né le 18 Novembre 1824, à Dover au Tennessee.
Profession d’avant-guerre : S’installe en Illinois --- Fermier --- participe à la Guerre du Mexique --- Mai 1847, Premier Lieutenant de l’Infanterie d’Illinois --- démobilisé le 13 Octobre 1848 --- Diplômé de la Kentucky Law School --- Homme de Loi --- Membre de la Législature d’Illinois --- Juge.
Service de Guerre : Novembre 1861, Colonel du 48ème d’Infanterie d’Illinois --- a commandé la 3ème Brigade/de la 1ère Division/de l’Armée d’Ouest Tennessee --- blessé à Shiloh le 6 Avril 1862 --- Novembre 1862, nommé Brigadier-Général de Volontaires (la commission expire le 4 Mars 1863 sans être confirmée) --- a commandé la 1ère Brigade/de la 3ème Division/du XVIIème Corps/de l’Armée du Tennessee --- démissionne le 6 Mars 1863.
Carrière d’après-guerre : Homme de Loi --- Adjutant-Général d’Illinois.
Décédé le 22 Mai 1868, à Springfield en Illinois.


HAYS, Alexander USA
Né le 8 Juillet 1819, à Franklin en Pennsylvanie.
Profession d’avant-guerre : Fréquente l’Alleghany College --- Diplômé de West Point en 1844 --- Juillet 1833, Second Lieutenant breveté au 4ème d’Infanterie US --- participe à la Guerre du Mexique --- blessé à Resaca de la Palma le 9 Mai 1846 --- breveté Premier Lieutenant USA le 9 Mai 1846 pour Palo Alto et Resaca de la Palma --- Juin 1846, Second Lieutenant au 8ème d’Infanterie US --- démissionne le 12 Avril 1848 --- Métallurgiste --- chercheur d’or en Californie, en 1849 --- retourne en Pennsylvanie en 1851 --- Ingénieur civil (1851-1860).
Service de Guerre : Avril 1861, Capitaine dans la Milice de Pennsylvanie --- Major au 12ème d’Infanterie de Pennsylvanie --- Mai 1861, Capitaine au 16ème d’Infanterie US --- démobilisé le 5 Août 1861 --- Octobre 1861, Colonel du 63ème d’Infanterie de Pennsylvanie --- breveté Major USA le 30 Juin 1862 pour Fair Oaks, Peach Orchard et Glendale --- breveté Lieutenant-colonel USA le 1 Juillet 1862 pour Malvern Hill --- blessé le 30 Août 1862 à la Seconde Bull Run --- Septembre 1862, nommé Brigadier-Général de Volontaires --- a commandé la 3ème Brigade/d’une Division/du District du District Militaire de Washington/de l’Armée du Potomac --- la 3ème Brigade/de la Division Casey puis de la Division Abercrombie/du XXIIème Corps/du Département de Washington --- la 3ème Division/du IIème Corps/de l’Armée du Potomac --- breveté Colonel USA le 2 Juillet 1863 pour Gettysburg --- a commandé la 2ème Brigade/de la 3ème Division/du IIème Corps/de l’Armée du Potomac --- mortellement touché à la tête à la Wilderness le 5 Mai 1864 --- nommé Major-Général de Volontaires à titre posthume le 5 Mai 1864 (commission retournée au Président Lincoln).
Brevet promotionnel de Major-Général USV à titre posthume, le 5 Mai 1864, pour la Campagne de la Péninsule, Gettysburg et la Wilderness.
Décédé le 5 Mai 1864, à la Wilderness en Virginie.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

"I would rather be assassinated than see a single star removed from the American flag." Abraham Lincoln
Revenir en haut
daddutt roger
MAJOR GENERAL
MAJOR GENERAL

Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2012
Messages: 3 102
Localisation: beaumont
intérêt(s) pour la CW: histoire

MessagePosté le: Lun 20 Aoû - 20:29 (2018)    Sujet du message: La Civil War de A à Z Répondre en citant

HAYS, Harry Thompson CSA
Né le 14 Avril 1820, dans le Comté de Wilson au Tennessee.
Profession d’avant-guerre : Déménage au Mississippi --- Diplômé du St Mary’s College --- Homme de Loi --- s’installe en Louisiane --- participe à la Guerre du Mexique --- Premier Lieutenant au 5ème d’Infanterie de Louisiane.
Service de Guerre : Juin 1861, Colonel du 7ème d’Infanterie de Louisiane --- blessé le 9 Juin 1862 à Port Republic --- Juillet 1862, nommé Brigadier-Général CSA --- a commandé la 8ème Brigade/de la 3ème Division/de l’Aile Gauche/de l’Armée de Nord Virginie --- la Brigade Hays/de la Division Early/du IIème Corps/de l’Armée de Nord Virginie --- capturé à Roanoke Station le 7 Novembre 1863 mais s’échappe le jour-même --- a commandé la Division Early/du IIème Corps/de l’Armée de Nord Virginie --- blessé à Spotsylvania le 9 Mai 1864 --- a commandé les services de recrutement/du District d’Ouest Louisiane/du Département du Trans-Mississippi --- Mai 1865, nommé Major-Général CSA par Edmund K. Smith mais la commission ne sera jamais validée --- a commandé une Division/du District d’Ouest Louisiane/du Département du Trans-Mississippi --- libéré sur parole à Natchitoches le 8 Juin 1865.
Carrière d’après-guerre : Nommé shérif en 1866 mais fonction retirée par le Général Sheridan --- Homme de Loi.
Décédé le 21 Août 1876, à New Orleans en Louisiane.


HAYS, William USA
Né le 9 Mai 1819, à Richmond en Virginie.
Profession d’avant-guerre : Déménage au Tennessee --- Diplômé de West Point en 1840 --- Juillet 1840, Second Lieutenant au 2ème d’Artillerie US --- participe à la Guerre du Mexique --- Mars 1847, Premier Lieutenant USA --- breveté Capitaine USA le 20 Août 1847, pour Contreras et Churubusco --- blessé le 8 Septembre 1847 à Molino del Rey --- breveté Major USA le 13 Septembre 1847 pour Chapultepec --- Octobre 1853, Capitaine USA --- participe à la Guerre des Séminoles.
Service de Guerre : Septembre 1861, Lieutenant-colonel/Aide-de-Camp de George B. McClellan --- a commandé la 1ère Brigade/d’Artillerie à cheval/de l’Armée du Potomac ---breveté Colonel USA le 1 Juillet 1862 pour la Campagne de la Péninsule --- a commandé la Réserve d’Artillerie/de l’Armée du Potomac --- Novembre 1862, nommé Brigadier-Général de Volontaires --- a commandé la 2ème Brigade/de la 3ème Division/du IIIème Corps/de l’Armée du Potomac --- blessé et capturé à Chancellorsville, le 3 Mai 1863 --- échangé le 15 Mai 1863 --- a commandé le IIème Corps/de l’Armée du Potomac --- Août 1863, Major au 5ème d’Artillerie US --- Octobre 1863, Assistant Grand Prévôt (Assistant Provost Marshal=police militaire) à New York City --- a commandé la 2ème Division/du IIème Corps/de l’Armée du Potomac --- breveté Colonel USA le 13 Mars 1865 --- relevé de son commandement pour s’être endormi pendant le service --- a commandé la Réserve d’Artillerie/de l’Armée du Potomac --- démobilisé le 15 Janvier 1866.
Brevet promotionnel de Brigadier-Général USA, le 13 Mars 1865.
Carrière d’après-guerre : Sert dans l’Armée US --- Major au 5ème d’Artillerie US --- a commandé divers postes, dont le dernier, Fort Indépendence à Boston, de 1873 jusqu’à sa mort.
Décédé le 7 Février 1875, à Boston au Massachusetts.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

"I would rather be assassinated than see a single star removed from the American flag." Abraham Lincoln
Revenir en haut
daddutt roger
MAJOR GENERAL
MAJOR GENERAL

Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2012
Messages: 3 102
Localisation: beaumont
intérêt(s) pour la CW: histoire

MessagePosté le: Lun 20 Aoû - 20:36 (2018)    Sujet du message: La Civil War de A à Z Répondre en citant

HAZARD, John Gardner USA
Né le 15 Avril 1832, à Exeter au Rhode Island.
Profession d’avant-guerre : Marchand de coton.
Service de Guerre : Août 1861, Premier Lieutenant au 1er d’Artillerie du Rhode Island --- Août 1862, Capitaine --- a commandé l’Artillerie/d’une Brigade/du IIème Corps/de l’Armée du Potomac --- Avril 1864, Major --- a commandé l’Artillerie/du IIème Corps/de l’Armée du Potomac --- breveté Lieutenant-colonel le 1 Août 1864 pour Cold Harbor --- breveté Colonel le 3 Mai 1865 --- démobilisé le 1 Juillet 1865 --- Juillet 1865, Colonel du 5ème USVV (US Vétérans Volontaires) --- démobilisé le 5 Mars 1866.
Brevet promotionnel de Brigadier-Général USV, le 3 Mai 1865.
Carrière d’après-guerre : Reprend ses affaires dans le commerce du coton en établissant son quartier-général commercial à New Orleans en Louisiane.
Décédé le 15 Mai 1897, à Providence au Rhode Island.


Hazel River, Virginia
(27 et 28 Septembre 1863) --- Rapport du Brigadier-Général Judson Kilpatrick, commandant la 3ème Division du Corps de Cavalerie.
Suivant les instructions reçues, j'ai immédiatement envoyé un groupe sous le commandement du Capitaine Grinton, du 2ème de Cavalerie du New York, qui a parcouru le pays à fond dans les environs de Rixey, sur le Mud Pike, a traversé l’Hazel River à Browning's Ford, et a remonté la rivière du côté nord jusqu'à Sperryville Pike. Le Capitaine rapporte en outre que, d'après toutes les informations qu'il a pu obtenir, le groupe qui a tiré sur le Lieutenant Williams était un groupe d'éclaireurs, lié à une bande de guérilleros, localisé à environ 3 miles d'Hazel River et 6 miles au nord-est du pont. Le Capitaine Grinton a retraversé la rivière la nuit et il est revenu tôt le matin.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

"I would rather be assassinated than see a single star removed from the American flag." Abraham Lincoln
Revenir en haut
daddutt roger
MAJOR GENERAL
MAJOR GENERAL

Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2012
Messages: 3 102
Localisation: beaumont
intérêt(s) pour la CW: histoire

MessagePosté le: Lun 20 Aoû - 23:02 (2018)    Sujet du message: La Civil War de A à Z Répondre en citant

HAZEN, William Babcock USA
Né le 27 Septembre 1830, à West Hartford au Vermont.
Profession d’avant-guerre : S’installe en Ohio en 1833 --- Diplômé de West Point en 1855 --- Juillet 1855, Second Lieutenant breveté au 4ème d’Infanterie US --- Septembre 1855, Second Lieutenant au 8ème d’Infanterie US --- sert sur la Frontière en Oregon et au Texas --- breveté Premier Lieutenant USA le 16 Mai 1859 pour les Guerres Indiennes --- blessé le 3 Novembre 1859 près de la Llano River au Texas lors d’une action contre les Comanches.
Service de Guerre : Avril 1861, Premier Lieutenant USA ___ Mai 1861, Capitaine du 8ème d'Infanterie US --- Octobre 1861, Colonel du 41ème d’Infanterie d’Ohio --- a commandé la 19ème Brigade/de la 4ème Division/de l’Armée d’Ohio --- la 19ème Brigade/de la 4ème Division/du IIème Corps/de l’Armée d’Ohio puis de l’Armée du Cumberland --- la 2ème Brigade/de la 2ème Division/de l’Aile Gauche/du XIVème Corps/de l’Armée du Cumberland --- Novembre 1862, nommé Brigadier-Général de Volontaires --- blessé le 31 Décembre 1862 à Stones River --- a commandé la 2ème Brigade/de la 2ème Division/du XXIème Corps/de l’Armée du Cumberland --- breveté Major USA le 20 Septembre 1863 pour Chickamauga --- a commandé la 2ème Brigade/de la 3ème Division/du IVème Corps/de l’Armée du Cumberland --- breveté Lieutenant-colonel le 24 Novembre 1863 pour Chattanooga --- a commandé la 2ème Division/du XVème Corps/de l’Armée du Tennessee --- breveté Colonel USA le 1 Septembre 1864 --- Décembre 1864 promu Major-Général de Volontaires --- a commandé le XVème Corps/de l’Armée du Tennessee --- démobilisé le 15 Janvier 1866.
Brevet Promotionnel de Brigadier-Général USA, le 13 Mars 1865 pour Fort McAllister --- de Major-Général USA, le 13 Mars 1865.
Carrière d’après-guerre : Sert dans l’Armée US --- Juillet 1866, Colonel du 38ème d’Infanterie US --- transféré au 6ème d’Infanterie US le 15 Mars 1869 --- Observateur lors de la Guerre Franco-prussienne --- Décembre 1880, Brigadier-Général/Officier-en-Chef du Signal.
Note : Auteur de The School and the Army in Germany and France (1872) et de A Narrative of Military Service (1885).
Décédé le 16 Janvier 1887, à Washington au District of Columbia.


Hazle Green, Kentucky
(9 Mars 1863) --- Rapport du Major-Général Horatio G. Wright, commandant le Département d'Ohio.
Le Brigadier-Général Q.A. Gillmore, commandant du District de Central Kentucky, déclare qu’une partie de la force de Cluke, récemment entrée au Kentucky, a été attaquée le 9 Septembre à Hazle Green par un détachement du 44ème d'Infanterie d'Ohio, qu'il avait emmené d'Richmond, et que 25 des Rebelles et un certain nombre de chevaux et d'armes ont été capturés sans aucune perte de notre part.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

"I would rather be assassinated than see a single star removed from the American flag." Abraham Lincoln
Revenir en haut
daddutt roger
MAJOR GENERAL
MAJOR GENERAL

Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2012
Messages: 3 102
Localisation: beaumont
intérêt(s) pour la CW: histoire

MessagePosté le: Mar 21 Aoû - 09:51 (2018)    Sujet du message: La Civil War de A à Z Répondre en citant

HEAD, Truman USA
Né en 1809, dans le Comté d’Otsego au New York.
Presque aussi célèbre qu'Hiram Berdan lui-même, Truman, chef de la Compagnie C du 1er Régiment de Sharpshooters, est sans aucun doute le plus célèbre des tireurs d'élite de Berdan. Surnommé "California Joe", "Old Californy" et "Old California"
Les journaux déclarent que Truman Head est né à Philadelphie, vers 1820 (Truman a menti à propos de son âge lorsqu'il a rejoint le 1er USSS). Après être tombé amoureux d'une belle demoiselle et étant « forcé » de ne plus jamais la revoir, Truman se dirige vers la Californie pour trouver fortune dans l'or qui coule dans tous les cours d'eau. Il a beaucoup de chance de faire quelques bonnes prospections et fait don de 50 000 dollars au Philadelphia Old Soldiers Home (selon les journaux). Il est suffisamment « clairvoyant » pour être le premier de la Compagnie C à acheter un fusil Sharp. Ses exploits deviennent légendaires avec ce Sharps. L'Union a besoin de héros et ils fabriquent des articles fantastiques et son image sera gravée dans chaque publication hebdomadaire. Cependant, il est renvoyé à cause de son âge, bien qu’il ait dit qu'il avait des problèmes avec sa vue.
Les listes d'enrôlement pour Truman Head stipulent : âge 42 ans, 5 pieds 7 pouces de haut, le teint clair, les yeux bleu-clair, les cheveux châtain-foncé, né à Otsego au New York avec profession de chasseur. Il est engagé le 14 Septembre 1861 à Washington DC, par C.H. Hosmer (Second Lieutenant), pour 3 ans et a été déchargé du service le 3 Novembre 1862.
Le 26 Août 1861, il est inscrit sur les rôles de Compagnie à Detroit, au Michigan, dans la Compagnie du Capitaine Duesler, des SharpShooters de Berdan. Les annotations suivantes stipulent « absent pour maladie » en Septembre et Octobre 1862, à l'Hopital Clifburn de Washington.
Les rôles de la Compagnie C indique la date du 31 Décembre 1862 avec des remarques disant qu'il a été « Déchargé du service le 3 Novembre 1862 ». L'annotation finale stipule que Truman Head, Soldat, Compagnie C. 1er US SharpShooters, âgé de 42 ans, apparaît sur les rôles de la Compagnie, daté de Petersburg Ouest Virginie, le 20 Août 1864, avec dernier versement au 3 novembre 1863. Des remarques disent : « Déchargé du service le 3 Novembre 1863 à Washington DC par ordre du Général Martindale. Déchargé du service sur l'avis du Médecin pour incapacité le 4 Novembre 1862 ».
La dernière information est son certificat de décharge : « Certificat d'Invalidité pour Décharge du Service dans l'Armée des États-Unis. Le soldat Truman Head, de la Compagnie C, du Lieutenant Jasper H. Baker, du 1er Régiment des US SharpShooters a été enrôlé par le Capitaine Duesler le 4 Septembre 1861, pour servir 3 ans, il est né dans le Comté d'Otsego dans l'État du New York, il a 52 ans (il a menti d'une dizaine d’années !), 5 pieds 7 pouces de haut, le teint clair, les yeux bleus, les cheveux bruns, et avec l'occupation, quand il a été enrôlé, de chasseur ».
« Au cours des deux derniers mois, le soldat a été inapte au service, à l’Hôpital Général Cliffburne, le 3 Octobre 1862 ». Le Chirurgien US en charge des Volontaires a écrit : « Je certifie avoir examiné avec soin Truman Head de la Compagnie du Lieutenant Baker et le trouver incapable d'effectuer les tâches d'un soldat en raison de la « sénilité et des facultés de vision affaiblies ». Déchargé ce quatrième jour de Novembre 1862, à Washington, par Henry Bryans, Chirurgien US ».
Joe retourne en Californie et devient Inspecteur des Douanes à San Francisco.
Note: Il ne s’agit pas du même California Joe qui a été scout du Général Custer pendant les Guerres Indiennes. Bien qu'ils aient des caractéristiques similaires, l'homme de Custer était Moses Milner.
Décédé le 24 Novembre 1874, à San Francisco en Californie.


California Joe avec le Colonel Berdan

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

"I would rather be assassinated than see a single star removed from the American flag." Abraham Lincoln
Revenir en haut
daddutt roger
MAJOR GENERAL
MAJOR GENERAL

Hors ligne

Inscrit le: 30 Déc 2012
Messages: 3 102
Localisation: beaumont
intérêt(s) pour la CW: histoire

MessagePosté le: Mar 21 Aoû - 11:37 (2018)    Sujet du message: La Civil War de A à Z Répondre en citant

Head Gear
En 1855, le Ministre de la Guerre Jefferson Davis (le futur Président de la Confédération) est l’un des artisans de la création de deux Régiments de Cavalerie. Une Commission, constituée d’Officiers, recommande l’adoption d’un chapeau distinctif pour cette branche de service. Comme cela arrive durant le mandat de Davis, ce chapeau est parfois appelé Jeff Davis Hat. Il est également connu comme Hardee Hat, d’après William Joseph Hardee, alors Officier au 2ème Régiment de Cavalerie. En 1858, la dotation de ce chapeau est élargie à toute l’Armée, remplaçant le shako de 1851. La taille pour le Modèle 1858 est différente de celle du Modèle 1855 pour la Cavalerie.

Officier en frock coat et Hardee hat et soldat en sack coat et forage cap.

Le chapeau est confectionné en feutre noir et il porte divers insignes qui sont brodés pour les Officiers et en laiton pour les hommes du rang. L’un des bords est maintenu relevé grâce à un aigle et l’autre est orné d’une plume d’autruche. Le côté relevé a changé plusieurs fois durant la période d’utilisation du chapeau. Il est relevé côté gauche pour les Officiers d’Artillerie et d’Infanterie. Sur le devant est accroché l’insigne de branche de service et dans certains cas le chiffre du Régiment et la lettre de Compagnie. Le cordon de chapeau est de la couleur de la branche de service pour les soldats, mêlé de noir et d’argent pour les Officiers d’État-major et de Compagnie et doré pour les Officiers Généraux. Les chapeaux sont distribués aux soldats mais pour les Officiers ce sont des achats personnels et un ruban de soie noire est cousu tout le long du bord du chapeau. Au début, les glands ou pompons du cordon sont placés du côté opposé à la plume, mais au début de la Guerre Civile, la pratique de les porter sur le devant devient vite à la mode.
Il faut se rappeler que le Modèle 1858 est d’abord une coiffe pour la parade, c’est-à-dire que rien n’a été prévu pour le service. Il est assez populaire et largement porté. Un Officier du 1er de Cavalerie à Fort Washita en 1859 se plaint qu’ils soient trop larges et qu’il n’y ait pas de jugulaire « qui sont indispensables », mais il trouve « le feutre d’excellent qualité ». Un soldat de l’Artillerie Légère du Rhode Island dit que « bien qu’ils soient utiles pour se protéger du soleil, ils sont inconfortables pour les marches ». Après la Guerre, le Chirurgien-Général a déclaré « qu’à cause de sa taille, de son poids et son manque de ventilation … à presque tous les postes au Sud de Washington en saison chaude tous les chapeaux étaient remplacés par des coiffes plus légères, généralement de paille ».
Cependant, il semble que le Modèle 1858, allégé en poids, débarrassé de ses insignes et avec la couronne cabossée est largement porté en service par les soldats et officiers de tous grades. Au début de la guerre, le chapeau tend à distinguer les régiments du front de l’Ouest, mais graduellement, par ordre ou par mode, il commence à désigner le fantassin vétéran. Le Général John Gibbon a écrit au printemps 1862, que par souci d’uniformité pour les Régiments de sa Brigade, il a « ordonné que tous soient équipés du chapeau de feutre réglementaire », ayant comme résultat le gain du surnom de Black Hat Brigade (Brigade aux Chapeaux Noirs). Lors de l’avancée des troupes de Lee sur Gettysburg, la Division menant la marche tombe sur un groupe de fantassins qu’elle attaque immédiatement, pensant affronter sur une milice de Pennsylvanie levée en hâte. Mais la ligne bleue les accueille par une sauvage contre-attaque, un Rebelle connaisseur s’écriant : « Regardez ces damnés chapeaux noirs _ ce n’est pas une Milice _ c’est l’Armée du Potomac ».

Dans les Règlements Révisés pour l’Armée de 1861, il est prescrit :
1504. Pour les Officiers __ du meilleur feutre noir. Les dimensions du modèle moyen sont les suivantes :
Largeur du bord, 3¼ pouces ;
Hauteur de la couronne 6¼ pouces ;
Le bord est recouvert d’un ruban de soie noire d’une largeur de ½ pouce.


Trois Modèles 1858 pour Officiers ; à gauche pour la Cavalerie, le bord du chapeau est galonné non réglementairement de jaune ; à droite pour l'Infanterie ; au centre pour Officier d’État-major.


1505. Pour les Soldats __ en feutre noir, de la même forme et de la même taille que pour les Officiers, avec une double rangée de couture au bord du chapeau à la place du ruban. Il doit être conforme en qualité au modèle déposé à l’Arsenal pour l’Habillement.

à gauche Modèle 1858 pour l’Artillerie Lourde, en service le chapeau est souvent privé de ses insignes ; à droite pour l’Infanterie ; au centre pour la Cavalerie ; à noter les bords opposés relevés.


Dans les chapeaux portés par les Officiers, il existe un modèle appelé Burnside avec une couronne moins haute (entre 4 et 5 pouces), c’est un chapeau intermédiaire entre le Hardee règlementaire de 1858 et les slouch hat achetés chez les chapeliers civils.


Avant l’adoption du Hardee, les militaires sont coiffés du shako en feutre ou en tissu. Ce type de coiffe est utilisé en France depuis 1837 et il a été adopté dans l’Armée Américaine en 1851. À cette époque, il est fabriqué de la manière la plus simple, en tissu, sans couronne imperméable et sans bandes de renfort en cuir. En 1860, un shako tout en cuir est fabriqué. Pendant la Guerre Civile, les shakos sont en dotation dans l’Artillerie Légère, chez les Marines, à l’Académie de West Point, dans les Régiments équipés dans le style chasseur tels que les 62ème et 83ème de Pennsylvanie, les 49ème et 72ème New York et le 18ème Massachussetts, et dans certaines Milices du début de guerre.
le fantassin Américain de 1858.



shako porté dans l’Artillerie Légère



À gauche, shako porté par les soldats du Corps des Marines, mais au combat ils préfèrent le forage cap ou képi ; au centre modèle importé de France, donné aux troupes, équipé de plumes de coq noires ; à droite soldat de la Milice de New York


Le forage cap Modèle 1839, porté par toutes les troupes régulières en 1851 est celui habituellement associé à la Guerre du Mexique, une coiffe de tissu bleu foncé avec une couronne souple qui est plus large que le bandeau, avec visière en cuir et jugulaire. Elle est souvent ornée d’une bande de couleur ou de passementerie. Elle est distribuée jusqu’en 1855, durant cette période le bandeau va prendre de la hauteur et au contraire la couronne va diminuer en taille.

le forage cap Modèle 1839


De 1855 à 1859, le nouveau shako Modèle 1851 en feutre est porté aussi bien pour la parade que pour le service. En Novembre 1858, le Ministère de la Guerre annonce son désir d’adopter un nouveau « forage cap » pour les soldats et plusieurs types sont étudiés. Celui qui est choisi est essentiellement une version non-rigide du shako Modèle 1851 avec une couronne renforcée. Il est d’abord distribué avec un bandeau de tissu de la couleur de la branche de service. Les recrues qui n’ont pas encore reçues d’affectation, en reçoit un sans la bande distinctive et en 1861 cette version plus simple est distribuée à tout le monde. En 1859, le Ministre de la Guerre ordonne que tous les shakos Modèle 1851 restant en stock soient distribués comme « forage cap », probablement après avoir retiré tous les renforts de structure.
Les premiers forage caps Modèle 1858 ont une visière raide droite mais cette dernière disparaît avec sa production en masse et les visières découpées dans du cuir brut prennent rapidement une forme incurvée et ont tendance à se relever ou à s’abaisser lorsque le forage cap est porté. La hauteur habituelle sur le devant est de 5,5 pouces mais cela varie considérablement. Et les bords de la couronne s’affaissant, celle-ci s’incline vers l’avant.
C’est à la mode, au début de la guerre, de porter ces coiffes avec des couronnes hautes de 6,5 pouces, avec pour résultat de reposer cette couronne sur la visière. Ce type est parfois nommé Modèle Cadet. Une variante dans la forme donne une visière plongeant vers l’avant et une autre (plus commune dans le Sud) est confectionnée avec une couronne beaucoup plus petite. Quel que soit le style, ces forage cap ont duré toute la guerre et encore quelques années après.

Différents modèles de forage cap : en haut de type début de guerre (Modèles 1858) avec à gauche celui copié sur le shako de 1851 surnommé bummer, au centre, copié sur le képi Français des Chasseurs, à droite une des évolutions du forage cap dit de type Cadet ; en-dessous forage cap du modèle McDowell


L’uniforme de Chasseur amène une forme distincte de forage cap, moins haut que le modèle réglementaire, avec une visière droite et rigide et la couronne est cousue en « creux ». Ce type de forage cap devient la coiffe des Officiers durant la période de la Guerre Civile et sera porté jusqu’à la fin du Siècle. Le modèle dit Chasseur possède normalement des parements verticaux sur le devant, à l’arrière, et sur les côtés droit et gauche, mais il peut rester uni.
Les Officiers des Régiments de Chasseurs et de Zouaves Américains portent un forage cap identique qui est en fait une copie du képi Français.
De la même manière, ce képi est prescrit aux Officiers Confédérés en Janvier 1862. Les côtés et la couronne sont habituellement rouges mais peuvent être d’une autre couleur ; le bandeau est souvent bleu-foncé ou noir. Tout autour du bandeau est cousu horizontalement un galon doré fait d’un seul ou plusieurs brins ; et ces brins remontent verticalement sur le devant, l’arrière et les côtés du képi, pour remonter sur la couronne et se terminer en nœuds Hongrois. Le rang est déterminé par le nombre de brins, de la manière suivante : 1 brin pour les Lieutenants, 2 pour les Capitaines, 3 pour les Officiers d’État-major (régimentaire ou général soit de Major à Colonel) et 4 pour les Généraux.

A gauche, képi porté par le Lieutenant-colonel Edward L. Gaul du 159ème du New York ; à droite képi ayant appartenu au Private Sullivan Wiley Cie I du 8ème du Massachusetts ou Salem Zouaves ; au centre, képi réglementaire de Cavalerie porté par le Capitaine Julian G. Pratt du 18ème de Virginie, à noter les 2 brins dorés pour indiquer le grade de Capitaine, avec le temps la couleur jaune a passé.


Et pour finir ce chapitre sur les couvre-chefs, voici des exemples d’autres coiffes portées comme les fez des Zouaves, les chapeaux bras des Généraux, certaines sont optionnelles ou d’un usage limité.

Slouch hat : achats privés auprès de chapeliers civils ... le chapeau de gauche est un modèle Confédéré de type beehive et celui de droite est Fédéral avec le cordon jaune de la Cavalerie.


A gauche, chapeau de paille d’un soldat du 13ème du Mississippi, habitués à porter ce type de coiffe sous les climats chauds, les Sudistes l’emploient fréquemment dans le service militaire ; au centre, modèle de fez distribué par le Gouvernement aux soldats du 146ème du New York ; à droite, étrange chapeau que ce Whipple hat, sorte de croisement entre un forage cap et un slouch hat, il a été distribué à certains Régiments de Nouvelle Angleterre et aux SharpShooters, mais pour finalement cesser d’exister.


Les Milices des États sont riches en tenues et coiffes diverses, il faut citer également les Glengarry des Écossais du 79ème du New York, les Bersagliers du 39ème du New York, les bonnets à poils du Chicago Light Guards ou du Boston Light Infantry, la Chapska de la Légion Polonaise, les casques dans la cavalerie, etc.

Petite galerie de portraits avec entre autres un tricorne du Mississippi, un Sicilian cap de la Floride porté sous le képi, un essai pour fabriquer des forage cap imperméabilisés, un bonnet à poils de Nouvelle Angleterre, un calot de Chasseur, etc.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

"I would rather be assassinated than see a single star removed from the American flag." Abraham Lincoln
Revenir en haut
Dr Feelgood
MAJOR GENERAL
MAJOR GENERAL

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2011
Messages: 4 507
Localisation: Au sud (de l'Eure et Loir)
intérêt(s) pour la CW: Histoire, uniformes

MessagePosté le: Mer 22 Aoû - 22:28 (2018)    Sujet du message: La Civil War de A à Z Répondre en citant

Merci Roger pour ton travail très riche et documenté, merci.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Écoute Bernard, j'crois que toi et moi, on a un peu le même problème. C'est-à-dire qu'on peut pas vraiment tout miser sur notre physique, surtout toi. Alors si je peux me permettre de te donner un conseil, c'est : oublie que t'as aucune chance, vas-y fonce ! On sait jamais, sur un malentendu ça peut marcher !.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:42 (2018)    Sujet du message: La Civil War de A à Z

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Club Confédéré et Fédéral de France Index du Forum -> HISTOIRE -> PETITES HISTOIRES DE L' HISTOIRE -> Anecdotes et faits historiques Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6
Page 6 sur 6

 
Sauter vers:  
Upload images

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com